Covid & artisanat

La Région et les CMA mobilisées !

Le 03/07/2020
par CRMA Nouvelle-Aquitaine
Dès le début de la crise, le réseau des CMA de Nouvelle-Aquitaine s’est mobilisé pour apporter collectivement des réponses et du soutien aux entreprises artisanales.
Partager :

→ Assistance et conseils à distance aux artisans : mise en place de lignes directes SOS Covid dans les CMA, campagnes d’appels directs, d’e-mails et SMS en direction des artisans… Le réseau a fait son maximum pour être aux côtés des entreprises, de manière individuelle et collective, dans des conditions de travail à distance généralisées.

→ Mise en place et participation aux cellules de crise, hebdomadaires et journalières, avec la Direccte, la Région, les communes, les EPCI, les organisations professionnelles, CMA France…

→ Information continue des artisans sur Internet et les réseaux sociaux à propos des aides et des mesures…

→ Développement de partenariats avec les médias régionaux afin de démultiplier l’impact de nos informations en direction des artisans et des apprentis… Merci à France Bleu Nouvelle-Aquitaine, Sud-Ouest, à la Région et plus globalement à l’ensemble des médias pour leur soutien particulier dans cette période.

→ Communication de soutien aux artisans et à la consommation locale avec de nombreuses campagnes sur les réseaux sociaux, dans les médias, des webinars et Live Facebook avec les artisans, solution de plateforme régionale solidaire pour vendre, pré-vendre en ligne pendant le confinement, carte interactive grand public afin de faire connaître la poursuite de son activité…

→ Formation à distance des artisans et des apprentis, cours à distance généralisés dans tous les CFA, organisation de journées portes ouvertes virtuelles dans plusieurs CFA…

→ Aide à la commande de masques, avec le déploiement de plateformes de commande à distance (La Poste, Cdisount) ou directement dans les CMA.

→ Soutien psychologique : près de 40 conseillers CMA ont été formés et sensibilisés, avec le soutien financier de la Région, à l’écoute des signaux faibles de souffrance psychologique afin d’orienter les artisans vers les psychologues de l’association Apesa. De plus, un numéro vert national a été proposé afin que les chefs d’entreprise puissent bénéficier d’une écoute, avec des psychologues 7 jours sur 7.

→ Accompagnement Rebond : mise en place d’une prestation individualisée et personnalisée pour les entreprises de Nouvelle-Aquitaine, avec plan d’actions et suivi régulier avec un conseiller.

Du cash pour traverser la crise et relancer votre activité, voilà ce que les dispositifs exceptionnels mis en place au niveau régional proposent. Le plan d’urgence qui concerne les TPE artisanales, les commerces, les travailleurs indépendants, les micro entreprises, est porté à 90 millions d’euros. Zoom sur les principales mesures.

Assurer un revenu aux dirigeants non salariés

Fonds de solidarité État/Région (38 M€)

→ Volet 1 / Aide mensuelle : L’aide allouée, égale à la perte d’exploitation jusqu’à 1 500 €, est octroyée sous conditions d’attribution aux TPE de moins de 10 salariés (auto-entrepreneurs compris), réalisant un chiffre d’affaires HT inférieur à 1 million d’euros et enregistrant une perte de 50 % de CA en mars, avril et/ou mai 2020 respectivement par rapport au mois de mars, avril et/ mai 2019 ou, pour les entreprises créées depuis moins d'un an, par rapport au chiffre d'affaires moyen mensuel entre la date de création et le 29 février 2020.

→ Volet 2 / Aide forfaitaire : Une aide complémentaire de 2 000 € à 5 000 € (cumulative avec la première) peut être versée aux TPE employant au moins un salarié étant dans l’impossibilité de régler leurs créances à trente jours et qui se sont vu refuser un prêt de trésorerie par leur banque. Ouverture de l’aide régionale aux entreprises ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public qui n’ont pas de salarié et ont un chiffre d’affaires annuel supérieur à 8 000 €.

Pour en savoir plus : www.impot.gouv.fr/portail ou sur https://les-aides.nouvelle-aquitaine.fr/economie-et-emploi/coronavirus-f...

Faire face aux besoins financiers conjoncturels

Fonds de prêt pour les TPE (20 M€)

Ce prêt à taux zéro – sans garantie pour la partie régionale et à des conditions privilégiées pour la partie bancaire – finance les investissements immatériels, corporels ayant une faible valeur de gage, BFR généré par la crise. Cette aide est dédiée aux entités exerçant dans la région, créées depuis plus d’un an et présentant un bilan. Elle est limitée à certains secteurs d’activité : jeunes entreprises innovantes rentrant en phase de commercialisation et/ou d’industrialisation, entreprises ayant un savoir-faire d’excellence reconnu (labels EPV…), scieries et entreprises de la seconde transformation bois, secteur touristique, etc. Sont exclues du dispositif les affaires individuelles, les entreprises en difficulté au sens de la réglementation européenne, les SCI. Le montant du prêt – au plus égal au montant des fonds propres de l’emprunteur – est au minimum de 10 000 € et jusqu’à 300 000 €, sur 7 ans, dont 2 ans de différé d’amortissement en capital. Les prêts seront octroyés jusqu’au 31 décembre 2020 et mobilisés en cofinancement bancaire et/ou apport en fonds propres. L’effet levier envisagé est de 5 soit 100 M€ de prêts.

Pour en savoir plus : Opérateurs bancaires.

Financer un besoin de trésorerie à très court terme

Fonds de prêts de solidarité et de proximité pour les TPE (12 M€)

Ce prêt public à taux zéro, sans garantie, d’un montant de 5 000 € à 15 000 € est dédié aux besoins de trésorerie non pris en charge par les autres dispositifs et attribué sur la base d’un prévisionnel de trésorerie de trois mois. Versé en une seule fois, il est remboursable sur une durée maximum de 4 ans, dont 12 mois de différé. Il s’adresse aux entreprises du commerce, de l’artisanat, des services de proximité de plus de 10 salariés, créées avant le 10 avril 2020, aux TPE relevant des métiers d’art (labels EPV, OFG, IGIA). Il est accordé en priorité aux TPE implantées sur les Communautés de communes et pourra être étendu en partenariat avec les Communautés d’agglomération, communautés urbaines.

La demande est à déposer sur la plateforme Initiative Performance 2.0 (https://ip2-0.com) mise en place par la coordination régionale « Initiative Nouvelle-Aquitaine ».

Préserver l’activité et l’emploi

Fonds de soutien d’urgence aux entreprises (15 M€)

Subvention de 10 000 à 100 000 € pour les entreprises implantées en Nouvelle-Aquitaine, employant de 5 à 50 salariés (à jour de leurs déclarations et paiements de charges sociales et fiscales au 29/02/2020) rencontrant des problèmes de BFR (besoin en fonds de roulement) liés à la crise sanitaire et non couverts par d’autres dispositifs (sous condition de secteur éligible : industrie manufacturière, construction, commerce de gros, transport et entreposage, hébergement et restauration, etc.). Le besoin en trésorerie doit être mis en évidence dans un prévisionnel mensuel allant du 1/03/2020 au 31/12/2020 et détaillant la situation.

La demande est à déposer sur la plateforme « Mes démarches en Nouvelle-Aquitaine ».

En complément…

→ Moratoire d’un an sur le remboursement des avances remboursables de la Région (11 M€ en 2020, 257 structures concernées).
→ Augmentation du niveau des acomptes versés aux TPE/PME/ETI
→ Allègement du recouvrement des dettes (suspension des échéances de remboursement des prêts de 12 mois/suspension des poursuites à l’encontre des entreprises, suspension du recouvrement des trop-perçus).
→ Cellule de coordination avec les banques.

Pas de pénalité pour le bâtiment

La Région s’engage à ne pas appliquer les pénalités en cas de retard aux entreprises dans l’incapacité de poursuivre les chantiers qu’elles réalisent pour elle. Elle rééchelonnera les délais contractuels des opérations.

À votre écoute !

Une cellule d’écoute et de soutien destinée aux dirigeants d’entreprise, artisans, commerçants, professions libérales a été mise en place par la Région, en partenariat avec les associations spécialisées et des acteurs économiques.

La cellule est accessible via un formulaire de contact :
https://entreprises.nouvelle-aquitaine.fr/actualités/coronavirus-une-cellule-decoute-et-de-soutien-pour-les-dirigeants
ou par mail : Soutien-dirigeant-covid19@nouvelle-aquitaine.fr 
ou au téléphone : 05 57 57 55 90
Pour vous accompagner dans la mobilisation des aides, la reprise d’activité, la réflexion sur l’avenir de l’entreprise… Contactez votre CMA https://www.artisanat-nouvelle-aquitaine.fr/COVID19/

 

 

 

 

 

 

Partager :