Se connecter
National Actualités
Communication 2.0

Les PME et ETI utilisent peu les réseaux sociaux

Le 14/01/2019
par Paolo Garoscio
Réseaux sociaux PME
Facebook compte plus de deux milliards d’utilisateurs dans le monde, dont 33 millions en France. Youtube, Instagram, Twitter ou encore LinkedIn sont ancrés dans les habitudes quotidiennes des Français. Et pourtant, les entreprises françaises ne semblent pas exploiter pleinement ces canaux de communication... Pourquoi ?

Les entreprises sont bien présentes sur les réseaux sociaux

BpiFrance s’est intéressée à la vision que les dirigeants des PME et ETI en France ont des réseaux sociaux et à l’utilisation qu’en font leurs entreprises. Et le premier constat est plutôt positif : selon l’enquête, publiée en décembre 2018, 70 % des entreprises interrogées déclarent avoir au moins un compte sur l’un des cinq principaux réseaux sociaux, ceux mentionnés plus haut.

Néanmoins, ce constat est à mettre en perspective avec l’usage qui est fait de ces comptes et, pour le coup, les entreprises françaises semblent en retard : seulement 4 % se disent « très actives » alors qu’elles sont 64 % à estimer être peu ou pas du tout actives. Un véritable paradoxe.

L’intérêt des réseaux sociaux est connu…

Le paradoxe est plus complexe qu’il n’y paraît. Selon l’enquête, 63 % des dirigeants considèrent que la présence de leur entreprise sur les réseaux sociaux est un « avantage concurrentiel » mais… cet avantage n’est pas exploité. Ainsi, seulement 20 % des PME-ETI déclarent utiliser ces canaux pour communiquer avec leurs clients et leur communauté. Concernant la veille concurrentielle, pourtant stratégique, elles ne sont que 27 % à la réaliser.

… mais les entreprises n’y investissent pas

Le budget pour les activités liées à ces sites Internet est très bas d’après l’enquête : 80 % des dirigeants qui y ont répondu dévoilent un budget annuel inférieur à 10 000 euros. Or, ce petit budget n’est pas compensé par des collaborateurs : 84 % des entreprises déclarent ne pas avoir de temps à consacrer à ces canaux de communication, 57 % estiment ne pas avoir les compétences pour les utiliser au mieux.

Les réseaux sociaux : un atout incontournable

Les entreprises françaises ont tout intérêt à prendre le virage numérique pour leur communication, et ce pour plusieurs raisons à commencer par le fait que, selon une étude OpinionWay de fin 2016, 78 % des internautes consultent les avis d’autres consommateurs avant d’acheter et que 75 % préfèrent acheter auprès d’une entreprise qui a des avis.

En outre, un bon contact avec la clientèle, quasi-immédiat sur la plupart des réseaux sociaux, permet de fidéliser les clients et de répondre rapidement à des questions ce qui accélère le processus d’achat. Les avantages se retrouvent également au niveau du référencement du site Internet, donc de la visibilité, et de l’image de l’entreprise en général.

Néanmoins, les réseaux sociaux ayant leurs codes, il convient de faire appel à des professionnels, a minima pour se former voire pour leur donner la gestion des pages.

Partager :

Fil infos

| 13/02 | 15:00 |
Société
| 13/02 | 10:15 |
Métiers d'art
| 12/02 | 10:45 |
entreprises
| 12/02 | 10:00 |
Aides aux entreprises
| 31/01 | 15:00 |
Reprise d'entreprise