Chefs d’entreprises artisanales

Ne restez pas seuls face aux difficultés !

Le 01/07/2020
par CMA 24
En proie à des difficultés économiques ou psychologiques (les unes entraînant parfois les autres), les dirigeants d’entreprise peuvent avoir un lourd poids sur les épaules à la sortie de cette crise. Ils peuvent être accompagnés à différents niveaux.
Partager :

Avec Rebond, remonter la pente économiquement

S’adapter pour survivre, c’est le mot d’ordre pour certaines des entreprises ressorties fragilisées du confinement. Pour les aider, un programme d’accompagnement spécifique, pris en charge par la Région, leur est proposé. « Il s’agit de faire un état des lieux, pour mettre à plat leurs chiffres, leur situation, voir avec elles quels sont les leviers sur lesquels elles peuvent agir », explique Michel Pauliac, directeur du pôle économique de la Chambre de métiers et de l’artisanat de Dordogne.

Pour les entreprises qui ont du mal à redémarrer, à cause de difficultés financières ou par manque de clientèle, il s’agira d’étudier deux axes : les postes de charges et les moyens de faire progresser le chiffre d’affaires. Du fonctionnement à la gestion de l’entreprise, tout sera balayé par le conseiller référent de votre territoire. Il faudra faire le point sur les dispositifs d’aides et s’assurer que les demandes possibles ont été réalisées correctement, en lien avec l’ensemble des partenaires* privés et publics de la CMA 24. 

« Pendant le confinement, beaucoup d’entreprises ont revu leur mode de distribution ou de commercialisation. Si ces changements ne sont pas tous amenés à perdurer, certains peuvent être pérennisés pour développer l’activité. » Des bouchers se sont mis aux livraisons ou au service sur commande par exemple. Des entrepreneurs bloqués à la maison qui avaient besoin de planifier des rendez-vous et n’avaient pas accès à leur ligne téléphonique professionnelle se sont aperçus qu’une réflexion sur l’organisation devait être menée.

*Région, Département, communautés de communes et agglos, Banque Populaire, Crédit Agricole, Crédit Mutuel

Contactez le conseiller économique de votre territoire

Sentinelle, à l’écoute des difficultés psychologiques

Dans un contexte particulièrement difficile, les chefs d’entreprise doivent souvent faire face seuls, sans l’appui d’un service de santé au travail dédié. Souvent négligée, la santé du dirigeant représente pourtant un capital primordial de l’entreprise. Pour éviter qu’un cercle vicieux ne s’enclenche, conduisant certains entrepreneurs jusqu’au suicide, un dispositif de soutien psychologique est déployé en Nouvelle-Aquitaine. Maillon de la chaîne de prévention, la Chambre de métiers a formé spécialement quatre de ses agents, qui ont appris à écouter et détecter les signes de détresse chez les dirigeants en souffrance. Qu’ils les rencontrent dans le cadre de leurs missions ou soient directement contactés par les entrepreneurs en difficulté souhaitant être soutenus, les agents pourront ainsi leur proposer un accompagnement dédié, en transmettant, avec leur accord, leurs coordonnées à un psychologue clinicien du dispositif. Le chef d’entreprise est ensuite rappelé dans les heures qui suivent pour mettre en place le suivi nécessaire dans les moments les plus durs. Il bénéficiera de trois téléconsultations gratuites, prises en charge par la Région.

Contact : sentinelle-cm24@cm24.fr

 

 

Partager :