Cotisations salariales

Baisse programmée en 2018

Le 23/08/2017
Partager :

Le Gouvernement confirme qu’il engagera en 2018 le transfert des cotisations salariales vers la CSG afin de redonner 7 milliards d’euros de pouvoir d’achat aux actifs. Cette mesure a pour objectif de répartir plus équitablement le financement de la protection sociale, afin d’alléger le poids qui pèse aujourd’hui sur les actifs.

Les cotisations salariales « maladie » et « chômage » seront supprimées en 2018, entraînant la disparition de 3,15 points de cotisations salariales. Compte tenu de la hausse de CSG de 1,7 point, qui finance la mesure, le gain net de pouvoir d’achat est estimé à 1,45 % pour tous les salariés, soit 260 € par an pour un salarié au SMIC.

Dès le 1er janvier, cette mesure bénéficiera aux 21 millions de Français salariés et aux indépendants. Leur gain sera amplifié par une seconde baisse des cotisations à l’automne 2018.

L’intégralité des mesures 2018 ainsi que leur calendrier seront détaillés au moment de la présentation des projets de loi de finances et de financement de la Sécurité sociale, qui confirmeront un mouvement de baisse de la pression fiscale.

Partager :