Se connecter
Fil Infos
Réforme de l'apprentissage

L'ANAF s'inquiète du futur système

Dans un communiqué publié le 13 mars, l’Association Nationale des Apprentis de France (ANAF) émet de nombreuses réserves concernant les vingt orientations du gouvernement sur la réforme de l'apprentissage. L'association craint notamment que les CFA, désormais financés directement par les entreprises, assurent de moins en moins leur rôle de représentation et d'assistance des apprentis.

"Dans la situation actuelle, des CFA privilégient les bonnes relations avec les entreprises plutôt que l’aide aux apprentis en cas de problème. Un certain nombre d’apprentis se retrouvent alors dans une situation de détresse, sans personne pour les aider. Un grand nombre se replie alors sur l’ANAF pour trouver de l’aide", développe l'ANAF.  

De façon générale, l'ANAF estime que les orientations du gouvernement sont "en décalage avec les besoins des apprentis" et "ne vont pas changer grand chose à leur vie" sur le plan financier et matériel.

 "L’aide de 500€ proposée aux apprentis majeurs est une bonne mesure, liée à une vraie problématique de transport des jeunes travailleurs. Mais quid des apprentis mineurs ? C’est le public le plus fragile dans cette voie de formation, de par leur âge, ils ont beaucoup de difficultés à trouver un employeur, ils ne peuvent pas se loger seuls et ne peuvent pas passer le permis. Pour eux, rien n’a été prévu", pointe l'ANAF. "Quant à l’augmentation de 30€, elle ne correspond pas aux attentes des jeunes. Leurs attentes sont concrètes et demandent des aides adaptées pour le transport, le logement (parfois double) et la recherche de contrat", ajoute l'association.

L'ANAF demande en outre la mise en place d'un module d’information sur leurs droits et devoirs inhérents à leur statut de salarié et à leur contrat d’apprentissage, proposition d'ailleurs émise dans le rapport Brunet

Partager :

Fil infos

| 17/12 | 12:15 |
Ressources humaines
| 17/12 | 11:45 |
Mobilité professionnelle
| 17/12 | 11:15 |
Risques professionnels
| 17/12 | 10:45 |
Prélèvement à la source
| 14/12 | 12:15 |
Consultation