Réforme de l'apprentissage

L'U2P appelle à la reprise des discussions

Le 26/01/2018
Partager :

Dans un communiqué diffusé ce vendredi 26 janvier, l'Union des entreprises de proximité (U2P) exhorte le Medef et la CPME à "reprendre au plus vite le chemin des négociations" sur la réforme de la formation professionnelle et de l'apprentissage.

Le 18 janvier dernier, une réunion de négociation avait été annulée, suite au retrait du Medef et de la CPME. Les deux organisations patronales avaient décidé de rompre les discussions, mécontentes de l'accord conclu le 15 janvier entre le gouvernement et les Régions sur le financement de l'apprentissage. L'U2P, qui avait alors déjà appelé à l'apaisement, entend aujourd'hui mettre fin à "la surenchère".
 
"Ces questions de financement et de structures ne doivent pas prendre le dessus sur les objectifs essentiels : développer l’apprentissage en France en rendant cette formation plus attractive auprès des jeunes et en incitant les entreprises à accroître leur effort de formation par l’apprentissage", rappelle l'U2P. A ce titre, il est "indispensable et urgent de se remettre autour de la table de négociation", souligne l'organisation, qui formule une série de propositions concrètes.
 
"À chiffre d’affaires égal, les entreprises de proximité forment six fois plus d’apprentis que les autres entreprises. Ce sont elles qui offrent le levier le plus puissant pour développer l’apprentissage en France", chiffre Alain Griset. Le président de l'U2P demande à Pierre Gattaz et François Asselin "de reconsidérer leur position et de se donner les moyens de bâtir une réforme solide, digne de l’enjeu et soucieuse de l’intérêt général".

Partager :