Se connecter
Fil Infos
Arrêts maladie

Pénicaud opposée au financement patronal

Dans une lettre dévoilée le 23 août par L'Express, la ministre du Travail Muriel Pénicaud se dit opposée à la prise en charge des arrêts maladie de courte durée par les chefs d'entreprise.

Début août, Les Echos révélaient un projet de l'exécutif, qui envisagerait de faire payer par les entreprises, en lieu et place de la Sécurité sociale, quatre jours d’indemnités journalières pour les arrêts de moins de huit jours. 

Dans une lettre adressée le 24 juillet au Premier ministre Edouard Philippe, Muriel Pénicaud invalide l’argument selon lequel une telle mesure responsabiliserait les entreprises, quand les arrêts maladie sont dus à une détérioration des conditions de travail. "Ce présupposé n’est pas documenté de façon robuste et sérieuse par la littérature économique", affirme la ministre. Le projet, selon elle, "risque de mettre un coup d’arrêt net à la perception d’un gouvernement "pro-business". "C’est l’effet ordonnances travail et fiscalité pro-investissement qu’on risque de mettre à bas", ajoute-t-elle.

Muriel Pénicaud recommande ainsi d'abandonner le projet, ou dans le pire des cas, si les partenaires sociaux ne trouvent pas "une autre source d’économies par la négociation", de "présenter ce transfert comme une solution ultime".

Partager :

Fil infos

| 13/02 | 15:00 |
Société
| 13/02 | 10:15 |
Métiers d'art
| 12/02 | 10:45 |
entreprises
| 12/02 | 10:00 |
Aides aux entreprises
| 31/01 | 15:00 |
Reprise d'entreprise