Alimentaire - Bâtiment

Premiers signes de reprise au T1

Le 06/05/2016
Partager :

Une enquête de conjoncture UPA / I+C publiée fin avril montre que les secteurs de l'alimentaire et du bâtiment ont connu un début d'embellie au premier trimestre 2016 (respectivement +1 et +0,5%).

Toutefois, note l'UPA dans un communiqué, l'activité des entreprises de l’artisanat et du commerce de proximité reste orientée à la baisse, même si le repli s’atténue. L’hôtellerie-restauration reste en souffrance (-6%), conséquence des attentats de novembre, qui continuent d'affecter lourdement l'Île-de-France. Les secteurs des services, de la fabrication et des travaux publics sont aussi en difficulté mais limitent la casse (-2%).

Le recul du chiffre d’affaires est plus sensible dans les entreprises sans salarié (-4,5%), note l'UPA. La proportion d’artisans et de commerçants de proximité anticipant une hausse de leur chiffre d’affaires est en nette augmentation, signe d'un regain de confiance. En revanche, les difficultés de financement restent une inquiétude pour les chefs d’entreprise, plus nombreux à constater une détérioration de leur trésorerie qu’au trimestre précédent. 

Ces chiffres rejoignent ceux de la FCGA publiés en avril.

Partager :
Contenu(s) lié(s)