Se connecter
National Actualités
Investissement matériel

Acheter ou louer : le match

Outillage, matériel varié, véhicule… L’artisan peut choisir d’investir ou de louer. Quelle option est la plus rentable pour l’entreprise ? Éléments de réponse afin d’y voir plus clair.

J’achète si…

  • J’ai régulièrement besoin du matériel concerné (qui sera donc assez vite rentabilisé).
  • Cet investissement est sans risque pour la situation financière de mon entreprise ; il valorise mon entreprise.
  • Le matériel désiré est très spécifique et propre à mon activité.
  • J’ai trouvé une très bonne affaire.
  • Je tiens absolument à utiliser la marque et le modèle de mon choix.
  • Je ne suis pas certain de trouver la machine désirée à la location ou au dernier moment. Et son absence pénaliserait mon travail.

Je loue quand…

  • J’ai exceptionnellement besoin de l’outil envisagé (pour un chantier, une tâche particulière, pour élargir ponctuellement mon champ d’action…).
  • Je n’ai pas le budget nécessaire pour acheter ; ma capacité d'emprunt est limitée.
  • Je sais que le matériel envisagé évolue rapidement (informatique par exemple) ou est soumis à une forte obsolescence programmée (plus d’infos sur www.halteobsolescence.org).
  • J’ai un espace de stockage limité.
  • Je n’ai pas envie d’assumer l’entretien et la maintenance
  • de l’outil en question (révisions, réparations, contrôles).
  • Je veux simplifier mes devis (en facturant au client l’utilisation de la machine. Vous n’aurez donc pas de calcul à faire par rapport à son prix d’achat/son utilisation, etc.).
  • Je veux tester cet outil avant de l’acheter.
  • J’ai une carte de fidélité avantageuse auprès d'un loueur.

BTP : un outil de calcul

Pour vous aider à mieux évaluer le coût réel d’un matériel et déterminer la valeur économique totale de l’investissement, l’Association européenne de location (ERA) a mis au point un outil, gratuit, qui permet de calculer le coût total de possession d’un matériel (prenant en compte les coûts directs et indirects). Le calculateur donne la possibilité de visualiser un coût de location comparatif, offrant ainsi une analyse achat versus location.

Sur equipmentcalculator.org, sélectionnez le français,
enregistrez-vous, cliquez sur "nouveau calcul", sélectionnez
un type de machine, etc. et remplissez les champs.

>> Conseil : Vous êtes une personne morale et le contrat de location de matériel est donc régi par le Code civil (et pas par le Code de la consommation). Soyez bien attentif aux différentes clauses du contrat afin d’être conscients de vos droits et de vos obligations. Vérifiez l’état du bien, ses modalités d’utilisation, son entretien courant s’il vous revient (clause spéciale), ce qu’il se passe s’il doit être révisé, en cas d’endommagement (êtes-vous assuré ?), etc.

Plateformes collaboratives et solutions alternatives

Partager :

Fil infos

| 18/12 | 10:15 |
PLF 2019
| 18/12 | 09:15 |
Manifestations
| 18/12 | 09:15 |
Fiscalité
| 17/12 | 12:15 |
Ressources humaines
| 17/12 | 11:45 |
Mobilité professionnelle