élections législatives

Michel Picon : "Ne votez pas dans l’émotion mais en connaissance de cause"

Le 20/06/2024
par Julie Clessienne
Michel Picon, président de l'U2P, organisation qui regroupe près de 4 millions de patrons de TPE-PME, était l'invité de la matinale de RTL ce jeudi 20 juin. Alors que les chefs de partis et de coalitions candidats aux législatives sont soumis à un "grand oral" par les organisations patronales le matin même, le dirigeant a tenu à alerter les patrons de TPE sur l’impact financier d’un certain nombre de promesses électorales sur leur activité.
Entretien

"CAP 2027 !" : Le nouveau plan de transformation du réseau des CMA

Le 18/06/2024
par Propos recueillis par Julie Clessienne
Lors de son assemblée générale, fin mai, CMA France, la tête de réseau des chambres de métiers et de l’artisanat, a adopté un plan de transformation intitulé "CAP 2027 !". Le président Joël Fourny nous détaille les contours de ce plan destiné à mieux servir les artisans.
Tel est le chiffre impressionnant qui émerge d'une enquête réalisée à la demande du SDI, le syndicat des indépendants. Le message est clair : les chefs d’entreprise de moins de 10 salariés comptent bien faire entendre leur voix par le biais des urnes les 30 juin et 7 juillet prochains. Autre enseignement : pour les répondants, faire gagner leurs idées prévaut sur le fait de faire "barrage" aux extrêmes.
« À force de négociations où les intérêts des petites entreprises seront passés sous silence au profit des intérêts des plus grandes, ce sont la grande industrie, les grands donneurs d’ordre et les grandes surfaces commerciales qui imposeront leurs règles aux TPE de France. Nos activités, nos valeurs, notre indépendance, sont en danger ». Michel Picon, Président de l’U2P.
Financement de l'apprentissage

Régions de France suspend sa participation à France Compétences

Le 14/06/2024
par Samira Hamiche
Le 2 mai dernier, la ministre du Travail a annoncé via un courrier une réduction de 50 millions d’euros de l’enveloppe financière destinée au fonctionnement des Centres de formation d’apprentis (CFA). Cette décision a suscité une vive réaction des Régions, activement engagées en faveur de l'apprentissage.
Un projet qui, rappelons-le, ne fait pas l’unanimité côté demandeurs d’emploi et entreprises, en raison du durcissement des conditions d’accès, du nouveau calcul des indemnités, et de la contribution patronale d'assurance chômage sur les contrats courts.
Projet de loi

Dissolution : quid de la simplification administrative ?

Le 11/06/2024
par Samira Hamiche
Les artisans et les petites entreprises avaient été consultés pour exprimer leurs besoins en matière de simplification... Mais l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale par Emmanuel Macron met un frein à ces espoirs. En première lecture au Sénat ces derniers jours, le projet de loi se trouve désormais sérieusement compromis.
Le 28 février dernier à Munich, plusieurs organisations européennes de défense de l'artisanat, dont CMA France, ont tenu une réunion pour discuter des défis européens du secteur. Par la suite, elles ont rédigé une déclaration commune visant à sensibiliser les décideurs politiques européens.

Pages