Urbanisme

Les territoires ont leur agence

Le 12/07/2019
par lemondedesartisans.fr
La création de l'Agence nationale de la cohésion des territoires a été officialisée le 9 juillet. Cette institution regroupe trois entités : le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), l’Établissement public national d’aménagement et de restructuration des espaces commerciaux (Epareca) et l’Agence du numérique.
Partager :
centre ville de Quimper

Le 9 juillet dernier a été adoptée la loi portant création de l'Agence nationale de la cohésion des territoires. Cette agence intègre trois entités : le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), l’Établissement public national d’aménagement et de restructuration des espaces commerciaux (Epareca) et l’Agence du numérique (pour ses volets déploiement du très haut débit via le plan France Très Haut Débit, couverture mobile et usages du numérique via la Société numérique).

L’Agence nationale de la cohésion des territoires a pour mission de conseiller et soutenir les collectivités territoriales et leurs groupements dans la conception, la définition et la mise en œuvre de leurs projets. Elle s'adaptera à chaque territoire, en prenant en compte ses particularités et atouts. 

Parmi les thématiques couvertes : la revitalisation des centres-villes et centres-bourgs, la transition écologique, la mobilité ou encore le développement des usages numériques. 

L'agence assurera la mise en œuvre de la politique de l’État en matière d’aménagement durable et de cohésion des territoires. Elle organisera la mise en œuvre déconcentrée de ces programmes.

Les compétences de l'agence 

De manière générale, l’Agence nationale de la cohésion des territoires facilite l’accès des porteurs de projets aux différentes formes, publiques ou privées, d’ingénierie juridique, financière et technique.

Dans le cadre des compétences qui lui sont attribuées, l’Agence :

  • "apporte un concours humain et financier aux collectivités territoriales et à leurs groupements ;
  • favorise la coopération entre les territoires et la mise à disposition de compétences de collectivités territoriales et de leurs groupements au bénéfice d’autres collectivités territoriales et de leurs groupements ;
  • centralise et partage les informations relatives aux projets d’aménagement et de cohésion des territoires, dont elle a connaissance ;
  • soutient les réseaux associatifs ;
  • assure une mission de veille et d’alerte auprès des administrations ainsi que des opérateurs publics et privés sur les impacts territoriaux de leurs décisions en matière de cohésion et d’équité territoriales."

En savoir plus : www.cget.gouv.fr

Partager :
Contenu(s) lié(s)