Quoi qu'il en coûte : ce sera 20 milliards de plus pour le quatrième projet de loi de finances rectificative (PLFR) de l’année ! Le texte a été adopté par les députés et les sénateurs, réunis en commission mixte paritaire le 17 novembre dernier. Avec une prévision de croissance abaissée à -11% du PIB pour cette année, le PLFR 4 vient, une fois encore, en soutien aux TPE et aux commerces les plus durement touchés par la crise.