Témoignages

Travail et handicap : au meilleur de soi

Le 07/06/2018
par Mélanie Kochert
S’il est parfois un mur à franchir, le handicap prouve, sous bien des aspects, qu’il est aussi une fenêtre d’opportunité et d’évolution pour le monde du travail, un trait d’union indispensable pour la société. Dans l’artisanat aussi, la reconnaissance et l’intégration du handicap deviennent de réels enjeux. Formation, accompagnement, maintien dans l’activité… Deux entrepreneurs et un apprenti nous font part de leur expérience, leur éveil personnel, leurs joies et leurs difficultés, avec transparence.
Chocolaterie Berton

Chocolat thérapie…

Le 23/05/2018
par Julie Clessienne
"Le hasard des rencontres vaut tous les rendez-vous du monde." Disciple de cette philosophie, Jean-Claude Berton, « chocolatier-chercheur » installé à Availles-en-Châtellerault (Vienne), a côtoyé les pontes de la médecine moderne et des chercheurs à la renommée mondiale. Avec sa création originale, l’OmégaChoco®, il a chamboulé toutes leurs convictions en la matière. Un esprit malin et un chocolat sain…
Sortir de l'isolement

Solution 2 / 5 : aller vers un expert

Le 02/05/2018
par Sophie de Courtivron
Ils sont là pour vous. Les experts ciblés, vers lesquels la CMA vous orientera ; mais aussi votre banquier, un organisme de microcrédit comme l’Adie, votre comptable… Et les réseaux constitués par rapport à une problématique (associations comme BGE ou France active pour la création d’entreprise, etc.). En voici deux exemples.
Travailler seul(e)

Isolement de l'entrepreneur : 3 questions à... Olivier Torres

Le 02/05/2018
par Propos recueillis par Sophie de Courtivron
Olivier Torres Amarok
Professeur à l’Université de Montpellier et Montpellier Business School, Olivier Torres est aussi le président d’Amarok, premier observatoire de la santé des dirigeants de PME. Pour nous, il décrypte les contours de l'isolement des artisans, et les solutions pour y remédier.
Organisation

Comment sortir de l'isolement ?

Le 02/05/2018
par Sophie de Courtivron
Isolement entrepreneur
Travailler seul peut être un sacerdoce ; certains entrepreneurs sont face à une impression d’impasse, protéiforme. Or ces impasses n’en sont pas ! Il existe de multiples issues que le chef d’entreprise ne voit plus, prisonnier de lui-même. Pour les lui rendre visible à nouveau, un seul moyen : aller vers. Vers quoi ? L’autre. Une ou des personnes qui sont là pour cela, et vous attendent. La « non-solitude » est une quête, un mouvement. Rompre sa solitude, c’est avant tout une volonté.

Pages