Se connecter
National Actualités
Réussite

Norma Automotive : en pôle position

Pour Norbert Santos, c'est le contact des jeunes pilotes qui lui a donné beaucoup d’énergie, pour lancer des choses, pour prendre des risques et entreprendre.
Fondée au milieu des années 80 par Norbert Santos, ancien pilote, l’entreprise Norma Automotive conçoit et réalise des voitures de course de compétition. Centrés sur la performance et les résultats sportifs, ces bolides d’exception assemblés à Saint-Pé-de-Bigorre, au pied des Pyrénées, ont fait leurs preuves sur tous les circuits d’Europe et des États-Unis.

En côte ou en circuit, aux 24 Heures du Mans ou au Pikes Peak International Hill Climb (Colorado), le succès a accueilli les pilotes des voitures Norma au premier virage. "En 1992, nous avons reçu le premier titre de Champion de France", se souvient Norbert Santos, le fondateur de l’entreprise, ex-pilote professionnel. "Le plus dur était fait ! Il ne restait plus qu’à continuer…" 

En 2003, l’atelier de construction, composé de cinq personnes, aborde un tournant et grandit, en accueillant son premier ingénieur, Guillem Roux. "Nous avons décidé de produire en petite série certains modèles de nos voitures." Vingt à trente par an depuis lors. "Par chance, nos réussites sportives nous ont permis d’avoir de la crédibilité dans le monde de la voiture de compétition."

Travail parfait

Norbert Santos est aujourd’hui à la tête d’une entreprise en pôle position de son activité, et d’une vingtaine de salariés cultivant l’excellence au quotidien. "Chez chacun, il y a ce même intérêt pour le travail parfait. À aucun moment, on ne peut oublier qu’une voiture sortant de nos ateliers part directement sur une piste. Et que dans la voiture, il y a un pilote." Pour Norbert Santos, le pilotage a toujours été une passion. Motrice. "Lorsque l’on ne pilote plus, soit on devient aigri, soit on trouve le moyen de partager sa passion avec d’autres. C’est ce que j’ai choisi de faire."

Une référence

À l’homme d’aujourd’hui, de 71 ans, on demande souvent : "Mais comment parvenez-vous à garder cette flamme intacte ?", témoigne l’intéressé. "Je crois en vérité que le contact des jeunes pilotes m’a donné beaucoup d’énergie, pour lancer des choses, pour prendre des risques et entreprendre." 

En 2017, l’entreprise a reçu la plus haute reconnaissance du sport automobile en étant choisie pour réaliser le fameux modèle de voiture LMP3. Seuls quatre constructeurs dans le monde ont cet honneur. "Nous avons lancé le produit il y a un an, et il est déjà reconnu comme une référence", annonce Norbert Santos, satisfait. "À ce jour Norma en a produit une trentaine, et affiche un carnet de commandes rempli jusqu’en 2026."

Passage de volant

Après 35 ans d’activité dans la construction automobile de pointe, l’ex-pilote professionnel met désormais en place les conditions d’un "passage du volant", qui prendra effet dans trois ans. Fin 2017, l’entreprise midi-pyrénéenne a d’ores et déjà rejoint l’écurie du groupe Duqueine Mobility afin de s’inscrire pleinement dans une dimension de développement industriel. Une pérennisation annoncée qui rassure Norbert Santos. "Norma continuera de se concentrer sur la performance de ses conceptions, tout en se donnant la possibilité de se développer à l’export." En 2018, le chiffre d’affaires de Norma devrait atteindre 12 M€, le double de l’an passé. "Pour une entreprise née d’une passion, ce n’est pas mal, non ?"

norma-auto-concept.com 

Partager :

Fil infos

| 20/09 | 16:30 |
Transformation numérique
| 20/09 | 16:30 |
Prélèvement à la source
| 20/09 | 15:45 |
Loi Elan
| 20/09 | 15:30 |
Apprentissage et QQPV
| 19/09 | 11:30 |
Apprentissage et QQPV