Les chiffres publiés par Altares témoignent d’une nette augmentation des défaillances d’entreprises avec un bilan de près de 6.500 procédures collectives enregistrées sur avril, mai et juin. Si la tendance avait été freinée par les mesures d’aides injectées par l’État, la hausse s’amorce bel et bien.
Économie

Plus de 7 000 défaillances d’entreprises au 1er trimestre 2021

Le 20/04/2021
par Cécile Vicini
C’est le bilan dressé par le cabinet Altares au 14 avril dernier. Même si le niveau reste relativement bas avec une baisse de 32% par rapport au 1er trimestre 2020, ce sont majoritairement les très petites entreprises (TPE) qui sont concernées par les défaillances, et ce, malgré la perfusion d'aides gouvernementales. Alors assiste-t-on au calme avant la tempête ? Décryptage.
Le bilan 2020 sur les défaillances et sauvegardes d’entreprises, réalisé par Altares, met en avant un net recul : une dynamique qui concerne toutes les régions de l’hexagone. Les chiffres sont au plus bas depuis 30 ans, ce qui s’explique par la mise en place des mesures de soutien gouvernementales. Le "quoi qu’il en coûte" d’Emmanuel Macron sera-t-il durable dans le temps ?