Se connecter
National Actualités
Opco

Accord constitutif signé, opérateur lancé

Le 12/03/2019
par Paolo Garoscio
La création des 11 Opco (Opérateurs de compétences), qui remplacent les 20 anciens Opca depuis le 1er janvier 2019, se poursuit. Une étape importante a été franchie ce 27 février avec la signature de l’accord constitutif de l'Opco des entreprises de proximité. Une victoire pour les organisations professionnelles…

Après une ultime séance de négociation menée le 27 février, l’U2P et la CPME d’une part, les cinq organisations syndicales de salariés représentatives au niveau national et interprofessionnel (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO) d’autre part, ont signé l’accord portant création de l’Opco des entreprises de proximité .

Alain Griset, président de l’U2P, souligne l’importance de cette réforme pour les entreprises de proximité qui "vont pour la première fois avoir un opérateur dédié qui prendra en compte leurs spécificités liées en particulier à la taille de l’entreprise" dans un communiqué de presse publié le 6 mars 2019.

C’est notamment grâce à un conseil d’administration paritaire de 60 membres (15 membres issus de l’U2P, 15 de la CPME et 30 des organisations salariales) que l’Opco aura toutes les cartes en main pour accompagner au mieux les professionnels de ces secteurs. Alain Griset regrette toutefois que l’artisanat du bâtiment "ait été exclu" de la composition du Conseil d’administration de l’Opco.

Sylvia Veiti nommée présidente

Une Assemblée générale constituante s’est d'ores et déjà tenue le 8 mars 2019. Durant celle-ci ont été nommés les membres du Conseil d’administration. L’Opco sera ainsi présidé par Sylvia Veiti du syndicat Force ouvrière ; Philippe Gaertner de l’U2P et Éric Chevée de la CPME en seront les vice-présidents tandis que Jean-Michel Pottier (CPME) a été nommé trésorier.

Avec ces nominations, le lancement de l’Opco est effectif, comme le signale la CPME dans le communiqué de presse diffusé le jour même de l’AG constituante. "Ce nouvel opérateur de compétences accompagnera les entreprises pour les aider à anticiper les effets sur l’emploi des mutations technologiques et les besoins nouveaux en compétences, au travers d’actions de formation des salariés prenant pleinement en compte les enjeux de professionnalisation."

De quoi répondre en partie au souhait exprimé par Alain Griset le 6 mars 2019 : "Il faut maintenant se mettre en ordre de marche pour rendre l’Opco des entreprises de proximité opérationnel le plus rapidement possible."

Quel est le rôle de l’Opco des entreprises de proximité ?

Dans l’accord signé le 27 février 2019, le rôle de l’Opco des entreprises de proximité est détaillé. Il doit notamment "assurer le financement des contrats d’apprentissage et de professionnalisation" ainsi que fournir "un appui technique aux branches professionnelles" à divers niveaux (gestion prévisionnelle de l’emploi, mission de certification…).

Partager :

Fil infos

| 08/03 | 09:30 |
Opinion
| 07/03 | 12:15 |
Grand débat de l'artisanat
| 04/03 | 09:30 |
Focus métier
| 01/03 | 19:45 |
Formation