L’édition 2021 du baromètre ISM-MAAF de l’artisanat a été publiée le 8 juin dernier. Celle-ci s'intéressait à l’impact de la crise sanitaire sur les emplois salariés et indépendants. Le bilan est encourageant puisque, même si de nombreux emplois étaient menacés, les artisans ont su maintenir le cap, mieux que le secteur privé. Les indépendants tirent aussi leur épingle du jeu affichant une augmentation de 1% du nombre d'immatriculations.
L’Institut supérieur des métiers (ISM) et Maaf viennent de dévoiler leur dernier baromètre, portant sur l'apprentissage artisanal en France. Il pointe une stabilisation des inscriptions en première année et une hausse du nombre d’apprentis bacheliers ou issus de l’enseignement supérieur. L’artisanat confirme son rôle majeur en la matière.