Vos droits

LFR1 : 220 milliards d’euros débloqués en 2021. Et pour vous ?

Le 27/08/2021
par Laëtitia Muller
Destinée à financer les dispositifs d’accompagnement de sortie de crise sanitaire, la loi de finances rectificative (LFR) pour 2021 prévoit un déficit public abyssal de 220 milliards d’euros. Parmi ses principales mesures : la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, exonérée d’impôt et de cotisations, prolongée jusqu’au 31 mars 2022, ou encore le fonds de solidarité, qui a pris fin en août mais que Bercy se dit prêt à réactiver si besoin. Faisons le point.
Opinion

Michaël Aguilar : "Pas besoin de techniques de vente !"

Le 05/05/2021
par Propos recueillis par Sophie de Courtivron
Conférencier et expert en vente et en motivation, Michaël Aguilar nous éclaire sur les atouts que possèdent les artisans pour vendre. On apprend ainsi que celui qui fabrique et/ou met en œuvre ce qu’il vend a tout ce qu’il faut pour attirer le client ; à condition de prendre un peu de recul sur lui-même.
Déconfinement

CMA France : "Nous sommes prêts !"

Le 30/04/2021
par Cécile Vicini
Suite aux annonces du Président de la République à la presse régionale le 29 avril, les professionnels sont soulagés de la réouverture imminente des commerces. Du côté de CMA France, le président Joël Fourny indique "être prêt". Le réseau des chambres de métiers mobilisera toutes ses ressources, dans les prochaines semaines, pour accompagner les entreprises artisanales vers la sortie de la crise.
Crise sanitaire

Étalements et remises pour les entreprises face au mur de la dette

Le 19/04/2021
par Laëtitia Muller
Le ministre de l'Économie et des Finances veut éviter que les entreprises, dont l'activité économique a été rudement entamée par la crise sanitaire, se « prennent » le mur de la dette. Il a annoncé le 14 avril dernier qu’il mettrait en place, ces prochaines semaines, des dispositifs pour parer les faillites.
Le site Internet de Net-Entreprise a publié cette information à destination des employeurs. Ces derniers ont la possibilité de reporter la totalité ou une partie du paiement des échéances des 5 et 15 mars 2021. Comme pour les reports précédents, la déclaration sociale nominative doit être déposée aux dates convenues.