Rénovation énergétique

Tiers financement : l’État lance une "task force"

Le 14/01/2021
par Cécile Vicini
Emmanuel Macron avait annoncé, en décembre 2020, des mesures portant sur le tiers financement dans la rénovation énergétique pour les logements mal isolés sur le plan thermique. À la demande d’Olivier Sichel (directeur général délégué de la Caisse des dépôts), c’est Emmanuelle Wargon, la ministre du Logement, qui sera chargée de mener cette mission.
Plan de relance

Reprise, emploi, formation… : le BTP s’engage avec l'État

Le 07/01/2021
par lemondedesartisans.fr
Reçues au ministère de l’Économie le mardi 5 janvier 2021, les quatre fédérations professionnelles du Bâtiment et des travaux publics ont signé une charte d’engagements avec les pouvoirs publics en faveur de l’emploi et de la formation. Un geste fort consenti alors que l’État a accordé un soutien financier de 10 milliards d’euros au secteur dans le cadre du plan France Relance.
Bâtiment

RGE : Reconnu Galère pour les Entrepreneurs

Le 06/01/2021
par Sophie de Courtivron
Dans le cadre du Plan de relance, environ 7 milliards d’euros sont mobilisés pour la rénovation énergétique des bâtiments. Pour bénéficier des aides publiques et/ou associatives, le client doit faire appel à un professionnel ayant la qualification Reconnu garant de l’environnement (RGE). Or les artisans s’en désintéressent. Les évolutions récentes du RGE vont-elles changer la donne ?
Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique chargée du Logement, a nommé Christophe Caresche président du Conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique. L’ancien député socialiste de Paris succède à Thierry Repentin, le maire de Chambéry.
Locaux professionnels

Rénovation énergétique : une nouvelle aide pour les TPE et PME

Le 07/10/2020
par Samira Hamiche
artisan réalisant des travaux d'isolation de combles
Dans le cadre du plan France Relance, les TPE et PME bénéficient d'un crédit d'impôt pour la rénovation énergétique de leurs locaux professionnels. Égal à 30% des dépenses éligibles, dans la limite de 25.000 euros, ce crédit d'impôt est applicable aux devis établis à compter du 1er octobre.

Pages