Pouvoir d’achat

Prime de partage de la valeur : quelles sont les modalités ?

Le 24/08/2022
par Cécile Vicini
Depuis le 1er juillet 2022, les entreprises ont la possibilité d’accorder (ou non) ce que l’on appelle la prime de partage de la valeur, anciennement Prime Macron ou PEPA-Prime exceptionnelle de pouvoir d’achat. Son principal avantage : être exonérée de cotisations et contributions sociales dans la limite de 3.000 euros, et jusqu’à 6.000 euros pour les entreprises ayant opté pour un système d’intéressement. Explications.
Consommation

Comment mettre en place les chèques-vacances dans votre entreprise ?

Le 22/08/2022
par Cécile Vicini
Toutes les entreprises ont la possibilité de proposer à leurs salariés des chèques-vacances. Ces coups de pouce au pouvoir d’achat, entièrement dédiés aux loisirs et aux vacances, peuvent apporter de nombreux atouts dans la vie de votre structure : aide à la consommation, fidélisation des employés, et même déductibilité du bénéfice imposable de l’entreprise. Tour d’horizon.
Législation 

Pouvoir d’achat : qu’est-ce qui va changer pour les Français ? 

Le 05/08/2022
par Cécile Vicini
Le projet de loi de finances rectificative a vivement animé l’hémicycle cet été et pour cause : il contient un grand nombre de mesures qui visent à soutenir les Français au quotidien en soutenant leur pouvoir d’achat. Mais alors, que contient la version définitive qui a été adoptée le 3 août dernier et quels sont les points majeurs qui vont impacter les portefeuilles ? Tour d’horizon. 
Pouvoir d’achat

La hausse des loyers commerciaux sera plafonnée pendant un an

Le 04/08/2022
par Cécile Vicini
Fin juillet, les sénateurs ont adopté un amendement de Jean-Baptiste Lemoyne, l’ancien ministre des PME. Cette mesure vise à plafonner, à hauteur de 3,5%, la variation annuelle de l'indice des loyers commerciaux pour les petites et moyennes entreprises qui comptent moins de 250 salariés, et ce, pendant un an. Un coup de pouce qui vient s’ajouter aux nombreuses mesures prises en faveur du pouvoir d’achat, et qui permet un répit pour les entreprises locataires.
L’évolution du plafond des tickets-restaurant ressemble à de véritables montagnes russes. Basé à 19 euros puis doublé pour soutenir le secteur de l’hôtellerie-restauration lors de la crise sanitaire, il avait été ramené à 19 euros le 1er juillet dernier. Un changement de courte durée puisque Bruno Le Maire a annoncé devant les députés de l’Assemblée Nationale une augmentation à 25 euros et ce, dès le 1er septembre prochain. Explications.
Cette semaine, l'Assemblée nationale a définitivement adopté le projet de loi de finances rectificative. Ce projet compte plusieurs mesures pour aider le pouvoir d’achat des Français, parmi lesquelles l'augmentation de la remise appliquée sur le carburant. Celle-ci passera de 18 à 30 centimes par litre à compter du mois de septembre et diminuera progressivement jusque fin décembre.
Pour redonner du pouvoir d’achat aux français, Jean Castex, Premier ministre a annoncé en mars dernier, lors de la conférence sociale une prime exceptionnelle exonérée d’impôt. Promesse tenue dans la loi de finances rectificative pour 2021 qui reconduit la prime dite « Macron ». Il restait à connaitre le détail des modalités d’application, c’est chose faite dans une instruction du 31 août.