Se connecter
National Actualités
Conjoncture

Hissé par le neuf, le bâtiment reprend des couleurs

Le 20/07/2017
par lemondedesartisans.fr
Constructions neuves bâtiment
L'embellie se confirme pour les entreprises artisanales du bâtiment. Selon les derniers chiffres de la Capeb portant sur l’activité du 2e trimestre 2017, l'activité globale a connu une hausse de 2,5 %, portée par le dynamisme de la construction neuve (+ 4,5 %) . Tous les signaux sont au vert pour une consolidation de la reprise sur les mois à venir.

Bonne nouvelle pour les artisans du bâtiment ! Dévoilés le 19 juillet, les chiffres de la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) portant sur le 2e trimestre 2017 indiquent une reprise de l'activité du secteur. 

Après un premier trimestre 2017 prometteur (+1, 5% par rapport au T1 2016), le second trimestre confirme la réalité de la reprise entamée l'an dernier : l'activité globale a en effet enregistré une hausse de +2,5%.

Le neuf, moteur de la reprise

La construction neuve constitue le pilier de cette embellie. La hausse d'activité dans le neuf s'établit à + 4,5% par rapport au 2e trimestre 2016. La hausse des mises en chantier (+14%, soit 397 700 logements entamés en mai 2017) et des autorisations (+12,9%) laissent présager une poursuite de cette reprise dans les mois à venir.

"Si le contexte économique est favorable à la croissance, les choix du gouvernement en matière fiscale (TVA à 5,5%, CITE, PTZ…) ne devraient, en aucun cas, casser cette dynamique positive tant du point de l’activité que de l’emploi", a commenté Patrick Liébus, président de la Capeb. "Nous serons également particulièrement vigilants concernant les mesures prises en direction de nos TPE/PME, pour leur permettre de se développer et d’embaucher", a-t-il par ailleurs souligné.

Côté entretien-amélioration, la progression reste sensible, mais stable (+1%), notamment grâce aux travaux d’amélioration de performance énergétique du logement, qui ont progressé de 2%. Cette hausse devrait également se maintenir, au vu du fort redémarrage des ventes de logements anciens : 895 000 ventes sur douze mois cumulés en avril 2017 ! C'est le plus haut niveau jamais enregistré depuis 2001, rappelle la Capeb.

Tout le territoire concerné

Malgré des disparités régionales, l'ensemble de la France métropolitaine est concerné par cette embellie. La croissance s’accélère dans les Hauts-de-France, la Bourgogne-Franche-Comté et l’Auvergne-Rhône-Alpes (+2 points par rapport au trimestre précédent). Le regain d'activité est aussi marqué dans le Grand-Ouest et dans le Sud-Est.

conjoncture-batiment-capeb-2017.jpg

L'emploi redémarre doucement

Conséquence de ces bons résultats : l'emploi salarié dans l'artisanat du bâtiment augmente de 0,3% au 1er trimestre 2017. Pas de regain spectaculaire, mais les intentions d’embauche sont orientées à la hausse pour le second semestre 2017. Ainsi, indique la Capeb, 21% des entreprises artisanales souhaitent recruter un/des salarié[s] supplémentaire[s], contre 10% un an auparavant.

Au cours du 1er semestre 2017, moins de 3 entreprises artisanales du bâtiment sur 10 (27%) ont cherché à recruter. Quelque 7% d'entre elles n'ont pas réussi à embaucher, faute de candidats. Une campagne à destination des jeunes est d'ailleurs en cours, destinée à attirer des apprentis dans les métiers du BTP.

Partager :

Fil infos

| 15/12 | 15:15 |
Sociétés
| 15/12 | 14:15 |
Hauts-de-Seine
| 14/12 | 15:00 |
Droit à la connexion
| 14/12 | 09:15 |
Chambres consulaires
| 13/12 | 11:00 |
Centre-villes