Ce lundi 29 août, la Première ministre s’est adressée aux chefs d’entreprises lors de la rencontre des entrepreneurs de France (REF) du Medef. Un discours qui était particulièrement attendu, compte tenu du pessimisme des annonces d’Emmanuel Macron la semaine dernière, face à une crise énergétique très probable avec un conflit russo-ukrainien qui s’enlise.
La Première ministre a vanté les investissements en faveur de l’apprentissage, le vendredi 24 juin dernier, lors d’un déplacement en Seine-et-Marne. Malgré le coût engendré par ces mesures qui a été épinglé par la Cour des comptes, Elisabeth Borne a annoncé leur prolongement jusqu’au 31 décembre prochain, faisant mention d’un « énorme levier pour l’égalité des chances ».
Travailleurs indépendants

L’autorité des plateformes a un Président et un directeur général

Le 03/12/2021
par Laëtitia Muller
Bruno Mettling est officiellement nommé président de l’Autorité des relations sociales des plateformes d’emploi (Arpe). Joël Blondel, inspecteur général des affaires sociales, en devient le directeur général. Les deux personnalités ont la charge de réguler les relations entre les employeurs des plateformes type Deliveroo, Yper ou Stuart et les travailleurs qui y sont attachés.
Recrutement

Élisabeth Borne sonne la mobilisation générale pour l’emploi

Le 29/11/2021
par Laëtitia Muller
Le 26 novembre 2021, Élisabeth Borne, ministre du Travail, était en déplacement dans le Grand Est pour sonner le lancement de la mobilisation générale pour l’emploi. Au programme : un séminaire au plus proche du terrain pour motiver les représentants de l’État, les élus locaux et les acteurs de l’emploi à travailler ensemble. La ministre a présenté une boite à outils qui a pour objectif de faire chuter significativement le taux du chômage.
Dans un communiqué du 10 mai dernier, Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, a demandé aux préfets d’engager des concertations locales pour accorder des dérogations exceptionnelles au travail dominical. Avec la reprise d’activité qui a débuté le 19 mai, ces mesures ont de grandes chances d’aboutir dans les prochaines semaines.
Sommet social

Apprentissage : CMA France milite pour le maintien des aides à l’embauche

Le 12/03/2021
par Julie Clessienne
Les aides à l’embauche des apprentis ont bénéficié d’un sursis jusqu’à fin mars. Convaincus de leur bien-fondé et qu’elles justifient en grande partie la hausse des effectifs dans les CFA lors de la rentrée 2020, les acteurs de l’apprentissage milite pour leur maintien. Joël Fourny, président de CMA France, liste ses arguments à la veille du 3e Sommet social, le 15 mars, lors duquel le sujet sera tranché.