Concours

JEMA 2023 : les candidatures sont ouvertes !

Le 02/12/2022
par Cécile Vicini
Les candidatures pour participer aux journées européennes des métiers d’art 2023 sont ouvertes depuis jeudi 1er décembre. L’INMA, en charge de l’organisation, a placé cette nouvelle édition sous le thème « sublimer le quotidien ». Les artisans d’art, porteurs de projets et centres de formation peuvent désormais tenter d'intégrer la programmation officielle.
Partager :

Les Journées Européennes des Métiers d’Art donnent l’opportunité au grand public d’aller à la rencontre des professionnels des métiers d’art qui sont présents autour de chez eux, et dont les activités sont aujourd’hui encore souvent méconnues.

→ L’événement repose sur un principe simple, mais efficace : ouvrir les ateliers, mais aussi les établissements de formation

En France, les JEMA reçoivent le soutien du ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, du ministère de la Culture, du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, de CMA France et de nombreux acteurs locaux.

L’objectif est de faire pleine lumière sur les démonstrations de savoir-faire, de faire connaître, de faire découvrir et pourquoi pas de susciter des vocations chez les plus jeunes ?

En seize éditions, elles sont devenues une manifestation de référence pour les métiers d’art et le patrimoine vivant : pendant une semaine, ce sont des milliers de professionnels et entreprises, qui se dévoilent pour partager la passion de leurs métiers.

Au-delà de la « simple » rencontre, c’est une véritable immersion dans un monde extraordinaire et intime dans lequel le visiteur est convié.

Il s’agira aussi de rencontrer des personnalités authentiques, d’apprendre à porter un nouveau regard sur leurs outils, et d’admirer leur art au plus près du lieu de création.

Moment privilégié de partage et d’ouverture, cette découverte est source d’émerveillement et de nouvelles perspectives pour chacun.

Sublimer le quotidien

Les métiers d’art et du patrimoine vivant sont pleinement intégrés à la vie de tous les jours, que ce soit dans notre quotidien ou dans nos habitudes.

Des œuvres sont créées chaque jour et s’intègrent aux villes, aux villages, mais aussi aux intérieurs et à l’extérieur.

Les postulants sont donc attendus sur cette thématique, qui laisse libre cours à leur imagination et à leur créativité. 

Qui peut participer ?

L’Institut National des Métiers d’Art (INMA), organisateur de la manifestation, ouvre la voie des JEMA aux professionnels des métiers d’art, aux établissements de formation, et aux porteurs de projets.

À noter que depuis 2020, les candidatures sont ouvertes à toutes les entreprises labellisées Entreprises du Patrimoine Vivant (EPV).

Seule condition : défendre l’exigence de la qualité, propose des créations, mettre en avant le caractère professionnel de l’activité, et pouvoir assurer la présence d’un public fidèle. En ce sens, un comité procèdera à une sélection de candidats pour ensuite établir une programmation définitive.

Comment déposer sa candidature pour les JEMA 2023 ?

1. Consultez le règlement.

2. Constituer le dossier avec les éléments listés dans le règlement

3. Créez un compte OpenAgenda et renseignez la fiche membre :

  • Professionnel des métiers d’art et du patrimoine vivant ouvrant les portes d’un atelier ;
  • Établissement de formation ;
  • Porteur de projet organisant une manifestation

4. Déposez votre candidature en créant un événement

>> Consulter le règlement ici.

>> Accéder à la page dédiée au dépôt de candidature.

Partager :