ARTISANALES DE CHARTRES

Concours Tremplins Garance Jeunes entreprises

Le 10/03/2017
par Le Monde des Artisans avec la CMA28
Vous vous êtes installé il y a moins de cinq ans et vous souhaitez vous faire connaître ? Tentez votre chance aux Tremplins Garance de l’Artisanat ! À la clé un stand de 9 m² tout équipé, sur le plus grand des salons de l’artisanat, qui se déroulera du 6 au 9 octobre 2017, offert par le partenaire officiel de la manifestation, Garance (ex-MNRA).
Se faire rare pour se faire désirer

Les chiffres

Le 07/03/2017
par Julie Clessienne
Le marketing de la rareté peut être utilisé dans de nombreux secteurs d’activité, sous couvert que l’entreprise soit reconnue par ses clients pour son savoir-faire et bénéficie d’un capital marque important, sans quoi les consommateurs ne se rueront pas dans les magasins et n’attendront pas pour se procurer votre produit. Voici quelques pistes à explorer…
Se faire rare pour se faire désirer

L'enquête

Le 07/03/2017
par Julie Clessienne
Travailler son image, créer un buzz autour de son entreprise, augmenter ses marges… Les raisons qui poussent à mettre en avant la rareté d’un produit ou d’un service sont nombreuses, mais les conséquences parfois à double tranchant. Déjouons ces pièges avec Bertrand Bathelot, professeur agrégé de marketing et cofondateur du site www.definitions-marketing.com.
Se faire rare pour se faire désirer

Notre seule limite, celle de notre imagination

Le 23/03/2017
par Julie Clessienne
Ce qui est rare est cher et recherché. Certaines grandes entreprises, dont la plus connue est certainement Apple, ont fait de cet adage une véritable stratégie marketing. À l’heure de l’industrialisation à outrance, miser sur la rareté peut donc s’avérer payant et séduisant. Même pour les entreprises artisanales. Exemple avec l'entreprise Tredart à Clermont-Ferrand (63).
Exercer en itinérant

Un food truck "so british"

Le 23/03/2017
par Gaëlle Krähenbühl
Déguster des burgers dans un bus impérial, c’est l’idée insolite de Claire Baubrit et Hugo Lallemand. Il y a quatre ans, le jeune couple a surfé sur la tendance des foodtrucks, à Troyes (10). Objectif : miser sur l’originalité et la proximité.

Pages